Billetterie en ligne

retour à l'historique

L'évolution du monument au XIXe. et XXe. siècles

Les démolitions successives

L’EVOLUTION DU MONUMENT DU XIXE A NOS JOURS

1627 à 1660
Démolition des corps de logis de l'enceinte occidentale du Château (entre la Chapelle Saint-Hubert et le Logis Charles VIII).

1806 à 1810
Pierre- Roger Ducos, sénateur-consul, reçoit le Château pour les services rendus à l'Empereur Napoléon 1er. Compte tenu du mauvais état du Château, il décide de procéder à la ruine des bâtiments les plus touchés: le Logis des Sept-Vertus et les deux bâtiments le jouxtant (la conciergerie et la fabrique de boutons) ; la Collégiale Saint- Florentin (édifice du XIIème siècle), la maison canoniale, les constructions adossées à l'aile "Louis XII-François 1er" (l'aile Henri II). Dans ce démantèlement disparaissent également l'essentiel de la décoration du Château : lambris, cheminées, statuaire, peinture, ferronnerie, menuiserie, etc.

1 2 3 4

Facebook Tripadvisor Twitter Instagram Google +