Billetterie en ligne

retour à l'historique

Le Siège de la Cour Royale aux XVe. et XVIe. siècles

Des origines jusqu'a Louis XI

Le Siège de la Cour Royale aux XVe. et XVIe. siècles

Le promontoire des Châteliers constitua dès le néolithique un poste d'observation idéal à la confluence de la Loire et d'un de ses affluents l'Amasse. Ce site est dès l'âge de Fer un lieu de production artisanale et d'échanges commerciaux. La ville devint la cité principale des Turones, peuple celte qui donna son nom à la future province de la Touraine. Le site est fortifié dès cette époque. Les fortifications sont progressivement édifiées à l'aplomb du rocher. En 503, Amboise entre dans l'histoire à l'occasion de la rencontre de Clovis, Roi des Francs et Alaric, Roi des Wisigoths. Après la période troublée des invasions normandes, Amboise intègre le domaine des Comtes d'Anjou, puis celui de la maison d'Amboise-Chaumont. En 1214, la Touraine est investie par Philippe-Auguste, Roi de France. La famille d'Amboise-Chaumont en devient la vassale. Mais en 1431 Louis d'Amboise est condamné à mort pour avoir comploté contre le favori du Roi Charles VII, La Trémouille. Louis d'Amboise, finalement gracié, doit toutefois renoncer au Château d'Amboise confisqué au profit de la Couronne.

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9

Facebook Tripadvisor Twitter Instagram Google +