Billetterie en ligne

Au château royal d’Amboise : Des courbes au jardin.

Si cet hiver n’est pas rigoureux, il permet en revanche de travailler utilement au jardin.

Publié le vendredi 17 janvier 2014 à 16:15

La taille est un exercice saisonnier et les charmilles doivent être profilées. Les alignements peuvent être sévères et pour les adoucir, notre parti pris est de faire une taille en dôme arrondis en partie sommitale. L’usage de la courbe ne saurait se limiter à la taille et dans l’esprit du jardin voulu par Louis-Philippe, le tracé d’une allée disparue est repris. Les promeneurs pourront ainsi flâner selon des boucles complexes dont l’ambition n’est que la volonté de séduire, de surprendre et de contempler les courbes comme dans un jardin idéalisé.

 

J.L.S

Retour en haut de page

Facebook Tripadvisor Twitter Instagram Google +