Français

Un peu d’Histoire

Visible dès votre approche, la chapelle Saint Hubert est l’un des fleurons architecturaux du château d’Amboise. Ancien oratoire privé des rois de France qui semble comme suspendu au-dessus de la ville, elle abrite de somptueux décors sculptés dans le tuffeau, cette pierre tendre typique du Val de Loire permettant les travaux les plus fins. Ne manquez pas aussi de lever les yeux vers les remarquables vitraux de l’édifice.

L’édifice, dédié à Saint-Hubert saint patron des chasseurs, est bâti en 1493 sur les fondations de l’ancien oratoire érigé sous Louis XI. Cette chapelle, destinée à l’usage privé des souverains, est de style gothique flamboyant.

C’est dans cet écrin que vous pourrez découvrir la tombe de Léonard de Vinci mort à Amboise le 2 mai 1519. Comme il en avait émis le souhait, le génie italien repose en effet à Amboise pour l’éternité. La chapelle fait l’objet d’une médiation avec la tablette HistoPad.

Restauration & réouverture

À compter du 16 juin 2024

Après un peu plus de 2 années et demie de travaux qui auront mobilisé des artisans issus d’une dizaine de corps de métiers d’art, la chapelle Saint Hubert se dévoilera à nouveau pleinement aux visiteurs du château royal d’Amboise au printemps 2024.

Ce bijou architectural a fait l’objet d’une importante restauration, d’une ampleur inédite depuis près de 150 ans. A titre d’exemple, on peut évoquer les 200 éléments de décors sculptés en pierre réinstallés dans les espaces intérieurs de l’édifice, les dorures restituées sur les épis de faîtage et sur la flèche, la restauration des magnifiques décors en plomb sur la toiture, ou encore la mise en service de la cloche.

Quelque 3,5 millions d’euros ont été engagés par l’Etat et la Fondation Saint-Louis (propriétaire du monument) pour ce chantier qui s’est voulu aussi exemplaire en matière de médiation vis-à-vis du public. Débarrassé des scories causées par le temps, étincelant après une toilette parfaitement exécutée, l’édifice présentera un visage spectaculaire, lui qui impressionne déjà par sa position en élévation au-dessus de la ville, accrochée au rempart. Léonard pourra de nouveau accueillir ses visiteurs dans le plus beau des écrins.

Le chantier en chiffres

  • Deux années et demie de travaux,
  • 3.5 millions d’euros investis,
  • 10 corps de métiers représentés, une cinquantaine d’artisans à l’œuvre,
  • 200 greffes réalisées sur les précieux décors sculptés de la Renaissance,
  • Près de 2 000 éléments remplacés sur les façades par les tailleurs de pierre,
  • 15 tonnes de plomb, dont près de 4 tonnes de décors, restaurées,
  • 1 cloche remise en état de marche,
  • … Et des tonnes de passion partagée !

English

A bit of history

Visible as soon as you approach, the Saint Hubert chapel is one of the architectural jewels of the royal castle of Amboise. Former private oratory of the kings of France which seems to be suspended above the city, it houses sumptuous decorations sculpted in tuffeau, this soft stone typical of the Loire Valley allowing the finest work. Don’t forget to look up at the building’s remarkable stained glass windows.

The building, dedicated to Saint-Hubert, patron saint of hunters, was built in 1493 on the foundations of the old oratory erected under Louis XI. This chapel, intended for the private use of sovereigns, is in flamboyant Gothic style.

It is in this setting that you can discover the tomb of Leonardo da Vinci who died in Amboise on May 2, 1519. As he had wished, the Italian genius indeed rests in Amboise for eternity. The chapel is the subject of mediation with the HistoPad tablet.

 

Restoration & reopening

From 16th June 2024

After a little over 2 and a half years of work which will have mobilized craftsmen from around ten artistic professions, the Saint Hubert chapel will once again be fully revealed to visitors to the royal castle of Amboise in the spring of 2024.

This architectural gem has undergone a major restoration, on a scale not seen in nearly 150 years. As an example, we can mention the 200 decorative elements sculpted in stone reinstalled in the interior spaces of the building, the gilding restored on the ridge spikes and on the spire, the restoration of the magnificent lead decorations on the roof , or even the activation of the bell.

Some 3.5 million euros were committed by the State and the Saint-Louis Foundation (owner of the monument) for this project which was also intended to be exemplary in terms of mediation with the public. Freed from the slag caused by time, sparkling after a perfectly executed cleaning, the building will present a spectacular face, which already impresses with its elevated position above the city, clinging to the rampart. Léonard will once again be able to welcome his visitors in the most beautiful setting.

A few figures

  • Two and a half years of work,
  • 3.5 million euros invested,
  • 10 trades represented, around fifty craftsmen at work,
  • 200 grafts made on the precious sculpted decorations of the Renaissance,
  • Nearly 2,000 elements replaced on the facades by stonemasons,
  • 15 tons of lead, including nearly 4 tons of decorations, restored,
  • 1 bell restored to working order,
  • …And tons of shared passion!
(c)Caméra photo club de Loches
(c)Caméra photo club de Loches
(c)Caméra photo club de Loches
(c)Caméra photo club de Loches
(c)Caméra photo club de Loches
Réouverture de la chapelle Saint-Hubert au public le 16 juin 2024 
57Jours 16Heures 05Minutes 02Secondes

 

Après près de trois années de travaux, la chapelle Saint-Hubert qui abrite la tombe de Léonard de Vinci se dévoilera à nouveau pleinement aux visiteurs dès le 16 juin!

 

FERMETURE EXCEPTIONNELLE DU CHÂTEAU LE 15 JUIN À PARTIR DE 13H

Home

×