Nom : Léonard de Vinci

Date de naissance : le 14 avril 1452, à Vinci

Date de mort : le 2 mai 1519, à Amboise

Mère :  Caterina di Meo Lippi (paysanne)

Père : Pierre de Vinci (Notaire)

Sa biographie 

Né le 14 avril 1452 à Vinci dans la province de Florence en Toscane, Léonard de Vinci est à la fois un homme d’esprit universel, un peintre, un ingénieur, un sculpteur, un architecte, un musicien, un poète, un philosophe, un écrivain et un scientifique de génie.

D’abord élevé par ses grands-parents dans le culte de l’observation et de la curiosité, le jeune Léonard retrouve son père à Florence à l’âge d’une dizaine d’année. Décelant chez son fils des talents pour le dessin, son père le place en apprentissage dans l’atelier du célèbre Andrea del Verrocchio où il côtoiera d’autres surdoués nommés Botticelli ou Le Perugin. Il y restera plus de 10 ans, développant son art et sa technique.

Pendant les décennies suivantes, entre Florence et Milan, Léonard de Vinci travaillera ensuite à des commandes prestigieuses notamment pour le compte des puissantes familles Médicis et Borgia, ou encore à la cour de Ludovic Sforza.  En 1516, après la perte de son dernier protecteur -Julien de Médicis-, confronté à l’émergence d’une nouvelle génération d’artistes (Michel Ange, Raphael…) il décide de répondre enfin favorablement aux invitations réitérées de la Cour de France. Il part pour le Val de Loire, rejoindre Amboise et François Ier.

Au château royal d’Amboise 

Léonard va résider durant les trois dernières années de sa vie au Manoir du Clos Lucé, à quelques encablures du château royal d’Amboise. Si les archives sont imprécises, on sait de manière qu’il jouera un rôle central dans l’organisation logistique des grandes cérémonies organisées au château, au printemps 1518. Ses talents de « metteur en fête » sont mis à contribution à ces occasions pour la création de décors monumentaux et la conception des effets spéciaux.

Au crépuscule de sa vie, Léonard de Vinci rédige un testament dans lequel il exprime sa volonté d’être inhumé au château d’Amboise. Ce privilège lui sera accordé et il sera mis en terre dans l’église Saint Florentin, situé au cœur du palais. Cette sépulture sera déplacée dans la chapelle Saint Hubert, au milieu du XIXe siècle. Elle s’y trouve toujours.

A voir au château royal d’Amboise

Sa tombe, dans le transept sud de la chapelle du château

Le buste dans les jardins, sur l’emplacement de sa sépulture originelle

Le grand tableau « La mort de Léonard de Vinci » dans la chambre du roi

Réouverture de la chapelle Saint-Hubert au public le 16 juin 2024 
18Jours 07Heures 07Minutes 03Secondes

 

Après près de trois années de travaux, la chapelle Saint-Hubert qui abrite la tombe de Léonard de Vinci se dévoilera à nouveau pleinement aux visiteurs dès le 16 juin!

 

FERMETURE EXCEPTIONNELLE DU CHÂTEAU LE 15 JUIN À PARTIR DE 13H

Home

×